Comment renforcer son système immunitaire ?

fruits systeme immunitaire

Comment renforcer son système immunitaire ?

En hiver, et pendant les changements de saisons, notre système immunitaire est affaibli. Refroidissement, fatigue, rhume, mal de gorge… en sont les symptômes. Notre système immunitaire lutte alors de son mieux contre les agressions extérieures. Mais, savez-vous qu’il est possible de lui donner un coup de main ? Avez-vous adopté les bons réflexes pour renforcer vos défenses naturelles ? Il existe des gestes faciles à appliquer pour renforcer efficacement votre système immunitaire et survivre à l’hiver. Pour éviter de tomber malade, suivez nos conseils et boostez votre système immunitaire !

Le système immunitaire, c’est quoi ?

C’est le bouclier qui nous protège contre les agressions extérieures. Le système immunitaire est en fait un système de défense contre les maladies, les virus et autres menaces extérieures. Il lutte, de jour comme de nuit, au quotidien, contre l’apparition des maladies et des bactéries.

Ce système de défense s’organise en interagissant avec de nombreux organes tels que la moelle osseuse et le thymus qui génèrent des cellules immunitaires. Mais aussi la rate, les ganglions, les amygdales, ainsi que les organes à proximité. Ce système immunitaire est donc une barrière naturelle contre les infections et les microbes. Cependant,  il peut parfois se dérègler et même s’affaiblir en période hivernale ou durant les changements de saisons. 

Conséquences de cet affaiblissement : la fatigue, l’intrusion de virus et de bactéries dans l’organisme, la perméabilité aux maladies. Rappelez-vous, il est possible de prévenir et de bloquer l’intrusion de ces bactéries et autres agresseurs opportunistes.

10 solutions naturelles et efficaces pour booster vos défenses immunitaires 

S’alimenter correctement

C’est un pilier pour renforcer l’immunité, en choisissant bien ses aliments. Une alimentation saine et équilibrée est la meilleure manière de rester en bonne santé au quotidien. Il est important d’ajouter à son assiette quotidienne des aliments protéinés (légumineuses, viande blanche, poissons), des fibres (fruits frais, fruits secs, céréales) et donc des oligo-éléments (Zinc, Cuivre, Fer, …), indispensables pour le bon maintien de l’organisme.

Au petit-déjeuner, commencez la journée par des fruits frais, des glucides d’Index Glycémique lents (céréales brutes, pain intégral) et des protéines (jambon, fromage à pâte dure, fromage blanc, œuf).
Le midi faites le plein d’aliments protéinés avec de la viande, ou des oeufs. Pour les végétariens, choisissez du quinoa, du millet ou encore du riz brun.
Pour éviter les carences, ne faites pas l’impasse sur les poissons gras, les crustacés, les céréales complètes, les fruits secs, le germe de blé, les lentilles, les légumes verts, les œufs. Tous ces aliments sont essentiels pour faire le plein d’oligo-éléments tels que le Zinc, le Cuivre, le Fer, le Silicium. Pour faire le plein :

– En magnésium (600 mg/jour pendant 1 à 3 mois). On privilégie les aliments qui en contiennent en plus grande quantité : beaufort, sardines à l’huile, fruits de mer, escargots, cacao, café, chocolat à 70 % de cacao, noix de cajou, amandes, épices (graines de cumin, de coriandre, curry, gingembre moulu…), pains et riz complets,tofu. On peut compléter par un café Zen Espresso, enrichi en magnésium.
– En zinc (15 mg/ jour pendant 1 à 2 mois), mais toujours accompagné d’autres vitamines et micronutriments. Aliments riches en zinc : huîtres, germe de blé, lentilles, bœuf haché ou braisé, foie de veau, graines de courges rôties. 

Miser sur les probiotiques

Renforcer ses défenses immunitaires passe par le soin apporté à la flore intestinale. Pour ça, les probiotiques, ces bactéries essentielles pour la santé, sont une solution efficace, car ils interviennent dans le bon fonctionnement de l’organisme.

Saviez-vous que 70 % de notre système immunitaire se trouve dans l’intestin ? Faire une cure de probiotiques (lactobacilles) permet de renforcer la muqueuse intestinale et donc de protéger ce système immunitaire. Cela permet aussi de soutenir l’organisme face à la fatigue, au stress, aux maladies chroniques. Les probiotiques sont naturellement présents dans les yaourts (attention à bien vérifier la composition). 1 à 2 yaourts par jour, ou en compléments alimentaires seront efficaces pour renforcer votre flore intestinale. 

Dormir suffisamment

Un sommeil réparateur, c’est crucial pour votre métabolisme ! Pour pouvoir assumer une journée bien chargée, il ne suffit pas de manger sainement et de suivre une cure de compléments alimentaires. Il est essentiel avant toute chose de bien dormir ! Le manque de sommeil affaiblit vos défenses immunitaires : pour être en pleine santé, il faut être reposé. Les nuits trop courtes, voire même une seule nuit blanche, altère votre système immunitaire, réduisant le nombre de globules blancs (les granulocytes). Chaque personne a son propre rythme de sommeil, mais l’idéal est de dormir au minimum 7 à 8 heures par nuit. 

Faire des pauses pour déstresser et avoir une positive attitude

Le négatif entraîne le négatif. Donc si vous voyez tout en noir à longueur de journée votre système immunitaire ne sera pas de taille face à votre impulsion négative. Vos défenses immunitaires seront abaissées et ne feront plus barrière face à l’ennemi. Le stress, la fatigue et le surmenage affaiblissent le système immunitaire, donc il faut prendre du temps pour soi et pour se détendre. Faites plus de choses qui vous rendent heureux. Passez des moments conviviaux entre amis, faites de la lecture, du jardinage, de la marche, du sport, du yoga…

Pratiquer une activité physique régulière

Pour être en pleine forme, il faut donc bien manger et dormir suffisamment, mais il est important aussi de se dépenser. Faire du sport et s’activer permet de rebooster le système immunitaire. Si vous n’avez ni l’envie ni le temps, pratiquez de petits exercices dans vos habitudes : préférez les escaliers à l’ascenseur, le vélo à la voiture, la marche à pieds à la pause canapé. Adaptez aussi votre alimentation à votre pratique sportive.

Un peu de sport est immunostimulant et bénéfique, permettant de réduire le risque d’affection respiratoire (jusqu’à 40%). Il suffit de 30 minutes de marche à pied par jour. Au contraire, trop de sport et de façon intense et prolongée peut affaiblir le système immunitaire, facilitant la pénétration puis la multiplication des virus dans l’organisme. 

vitamine d soleil

Faire le plein de vitamine D

Cette vitamine active des globules blancs (lymphocytes T) nécessaires pour fabriquer des anticorps et se défendre des maladies. La vitamine D est principalement produite par l’exposition au soleil. 30 minutes d’exposition au soleil par jour si possible, qui coïncident ainsi avec votre 30 minutes de marche quotidienne ! Si le soleil n’est pas au rendez-vous, la vitamine D se trouve dans l’alimentation, en particulier dans les poissons gras : maquereaux, sardines, harengs fumés, foie de morue et son huile, anchois, etc. 

Agir sur le système immunitaire grâce aux nutriments 

Les compléments alimentaires sont une source micro-nutritive essentielle. Avant l’arrivée du mauvais temps et des grands froids, pour préparer son organisme et aborder la saison sereinement, on peut commencer par une cure détox. Cette cure permet de nettoyer l’organisme et de faire la transition entre l’été et le retour du froid hivernal. La flore intestinale, indispensable pour digérer les aliments et absorber les nutriments, peut être renforcée grâce à des compléments alimentaires (apport en probiotiques).  

Si vous manquez de tonus, ou sentez votre corps affaibli et que la fatigue s’installe : boostez vos défenses immunitaires avec une cure de compléments alimentaires vitaminés. Ils vous apporteront un support nutritionnel énergisant et renforceront votre immunité. Enrichis en vitamine C, ces compléments alimentaires permettent de réduire la fatigue et contribuent à normaliser le fonctionnement du système immunitaire.

Pour renforcer votre organisme, lutter contre la fatigue, maintenir le système immunitaire en bonne forme et protéger les cellules contre le stress oxydatif, faites une cure de complément alimentaire. Cela permettra d’optimiser et de régulariser l’immunité, à base de 12 vitamines (A, D, E, C, B1, B2, B3, B6, B9, B12, B8, B5) et de 7 oligo-éléments (Fer, Magnésium, Zinc, Cuivre, Manganèse, Chrome, Molybdène). 

Faire une cure d’homéopathie

Cette solution peut s’avérer efficace pour renforcer son immunité, pour les enfants comme pour les adultes. Plusieurs protocoles existent, à débuter en début d’automne : Influenzinum 15 CH (10 granules le 1er dimanche du mois) + Serum de Yersin 15 CH (10 granules le 2éme dimanche) + Influenzinum 15 CH (10 granules le 3eme dimanche) + Thymuline 15 CH (10 granules le 4ème dimanche). On peut le compléter par Oligosol cuivre-or-argent.

Prendre une douche alternée, le matin

C’est simple et efficace : commencez avec de l’eau chaude, très chaude sur tout le corps, puis passez brutalement à l’eau froide . D’abord pieds, jambes, bras puis le reste du corps si possible. Moyennement agréable les premières fois, mais très efficace ! Cela permet de se sentir plus tonique et donc plus résistant.

La respiration abdominale

La respiration permet d’oxygéner le sang d’une manière optimale et d’aider les cellules à libérer les divers déchets qui les encombrent. La pratique quotidienne de la respiration abdominale, c’est-à-dire jusque dans le ventre, est un atout simple et efficace pour rester en pleine forme.

Les gestes pour renforcer son système immunitaire en cas de contagion

Il y a déjà des malades autour de vous, et vous commencez à vous sentir un peu faible ? Redoublez de mesures préventives, et suivez ces conseils :

huile essentielle

Les gargarismes et/ou l’inhalation

L’inhalation d’huiles essentielles est un moyen très efficace pour préserver et dégager les voies respiratoires si besoin. Par exemple : 3 gouttes d’huile essentielle de pin sylvestre, 3 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara et 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée. Mettez les dans un grand bol d’eau bouillante au-dessus duquel vous respirerez tranquillement et profondément les vapeurs de ce mélange, pendant une dizaine de minutes. 

Une boisson tonifiante et délicieuse

Une boisson pour renforcer vos défenses : l’infusion Vitalité de Fitalety, à prendre 2 fois par jour selon votre préférence. 

Un massage des ailes du nez

Dès que vous sentez venir le moindre refroidissement, massez-vous vigoureusement de chaque côté des ailes du nez, puis sur la partie supérieure du nez, en effectuant des mouvements de va-et-vient entre le nez et front. A répéter plusieurs fois par jour, très simple et efficace.

Le mental, à ne pas oublier ! Surveillez votre état d’esprit, et pensez positif. Votre humeur et la qualité de vos pensées influencent directement votre équilibre endocrinien, et donc vos défenses immunitaires. 

 Et vous, avez-vous des conseils à nous partager pour ne pas tomber malade ? 

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *