15 choses à laisser tomber pour être heureux

être heureux

15 choses à laisser tomber pour être heureux

Tout au long de la vie, on s’accroche à un certain nombre d’habitudes, de comportements qui repoussent le bonheur et nos objectifs, et qui nous causent de la douleur et du stress. Nos vies peuvent s’améliorer si nous nous rendons compte de l’absurdité de certaines de ces attitudes et que nous en abandonnons au moins quelques-unes. Mieux que de prendre des bonnes résolutions, essayez de prendre de nouvelles (bonnes) habitudes. Pour une vie avec plus de bonheur et moins de stress, il est essentiel de se débarrasser de ces habitudes. Voici 15 choses à laisser tomber pour être heureux.

Les pensées négatives

Notre cerveau est programmé pour penser de manière négative, et il est bien plus difficile de penser de manière positive qu’on ne le croit. Mais c’est possible. Vous pouvez remplacer, une par une, vos pensées négatives par des pensées positives. Tout d’abord en vous écoutant penser : prenez le temps d’écouter vos pensées, faites attention à ces nuages de réflexions qui traversent votre esprit tout au long de la journée. Si cela peut vous aider, écrivez vos pensées négatives sur un papier puis trouvez-en une version positive. Par exemple : je suis fatiguée → j’ai bien travaillé aujourd’hui et je vais pouvoir me reposer pour être en forme demain. Vous pouvez aussi vous essayer à la méditation, qui implique justement de prendre en compte ses pensées, de les voir venir et de les laisser circuler. 

L’auto-dévalorisation

De la même manière que vous apprendrez à chasser vos pensées négatives, vous apprendrez à faire fi de l’auto-dévalorisation. Vous ne parlerez jamais autant à personne que vous ne vous parlez à vous-même dans votre tête… Alors, le moins que vous puissiez faire est d’être bienveillant envers vous-même. 

La critique de soi même et des autres

Se critiquer et critiquer les autres, c’est aussi se faire du mal. C’est ressasser et répandre de la négativité. Pourquoi ne pas plutôt essayer de faire des compliments aux autres ? 

Les reproches

La peur de ne pas réussir

La peur de ne pas réussir peut souvent entraîner une paralysie et donc de la procrastination. Vous ne tentez rien par peur de rater. Vous provoquez donc vous-même l’effet négatif que vous souhaitiez éviter. Alors oui ça fait peur, mais c’est toujours mieux d’avoir essayé et d’avoir raté que de ne rien avoir tenté du tout. 

Les excuses

Se trouver des excuses nous limite, car cela nous empêche d’agir. En effet, si vous permettez à votre mental de vous trouver des excuses pour toutes les fois où vous vous défilez, vous ressentirez un effet de satisfaction immédiat. Vous aviez prévu, par exemple, d’aller à la salle de sport, mais que vous contournez votre flemme grâce à une excuse telle que “si je vais à la salle, je serai fatigué. Si je vais à la salle, je n’aurais pas le temps de cuisiner et je mangerai mal”. Vous avez donc trouvé une excuse à votre flemme, et vous écartez ainsi la culpabilité. Votre mental est satisfait pour le moment. 

La procrastination 

Reporter les choses au lendemain, c’est aussi repousser la satisfaction d’avoir accompli quelque chose aujourd’hui. Pour éviter de procrastiner, choisissez de réaliser les petites tâches (toutes les choses qui prennent moins d’une ou deux minutes) dès le réveil. Vous vous sentirez libéré d’un poids et profiterez de cette nouvelle énergie pour faire de nombreuses choses durant votre journée. 

colère

La colère

Être en colère permet très souvent de ne pas ressentir une autre émotion, plus douloureuse. La colère est un mécanisme de défense que notre cerveau met en place pour nous éviter de souffrir. Lorsque vous serez en colère, posez vous la question : pourquoi suis-je en colère ? Qu’est ce que je ressens réellement ? Si vous prenez le temps de chercher, de creuser et de ressentir, vous verrez que 9 fois sur 10, vous serez capable d’identifier une autre émotion, cachée sous la colère. 

Le grignotage

Comme nous en avions parlé dans notre article comment éviter les envies de grignotage, il faut être à l’écoute de ses envies pour éviter de manger à tout moment de la journée. Le café Fit Espresso, bu deux fois par jour, vous aide aussi à réduire les envies de grignoter en dehors des repas. 

Les excès

Ce n’est pas nouveau, tout peut être mauvais pour la santé si on en abuse. Alcool, tabac bien sûr, mais aussi sucre, gras, et même café et thé. Pour éviter de mettre en danger sa santé, aussi bien mentale que physique, il faut respecter un équilibre. 

La paresse

Attention, il s’agit de faire la différence entre ne rien faire par flemme, par manque d’envie mentale, et ne rien faire parce que l’on a besoin de prendre du temps pour soi. Ne rien faire peut être très bénéfique si votre corps ou votre esprit vous réclament une pause !

La peur du jugement des autres

Si vous basez toutes vos décisions et choix personnels sur les autres, vous ne serez jamais heureux. Vivez selon vous et selon vos principes, que ce soit pour choisir votre métier, suivre vos rêves, établir votre garde robe, lier vos amitiés. 

La satisfaction du besoin des autres avant le sien

Vous avez déjà pris l’avion ? Alors vous savez que les consignes de sécurité rappellent de mettre son masque à oxygène avant d’aider les autres ? Il en est de même pour vos besoins. Si vous vous pliez constamment en deux pour aider les autres, jusqu’à en oublier de prendre soin de vous, vous y laisserez votre santé.

La résistance au changement et la volonté de tout contrôler

Le changement est inévitable, mais il peut être positif. Si vous suivez votre instinct et vos convictions, vous pouvez évoluer dans la bonne direction. Vous pouvez faire des choix qui vous guideront vers vos nouveaux objectifs. 

Le passé

Lâcher prise sur le passé pour profiter du moment présent. 

Certaines attitudes font de nous des individus amers, envieux, moroses, pessimistes, insatisfaits. Cela nous plombe le moral et ne nous donne pas envie d’agir dans le sens de ce que nous voulons pour nous-mêmes, aussi bien dans la  vie professionnelle que personnelle. Ces comportements entretiennent un état d’esprit désenchanté, à tendance passive. Les laisser tomber, c’est désencombrer une partie de notre espace mental et faire de la place pour des habitudes ou des comportements plus joyeux, plus riches et plus dynamisants. Vous pouvez aussi adapter vos habitudes à ces 10 choses que les gens heureux ne font jamais.

Et vous, avez-vous des conseils pour être plus heureux au quotidien ? 

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *