Quelle est la différence entre thé, tisane et infusion ?

the infusion

Quelle est la différence entre thé, tisane et infusion ?

Quelle est la différence entre thé, tisane et infusion ?

Le thé contient de la théine, et provient de l’infusion des feuilles de théier. C’est une boisson énergisante. Le thé peut être vert, jaune, blanc, noir et chaque type de thé apporte ses propres bienfaits. 
La tisane ou l’infusion est composée d’extraits de plantes naturelles. Elle peut donc apporter des bienfaits selon la composition de la plante ou simplement être un plaisir du quotidien. C’est la principale différence entre thé et infusion.

Ces boissons drainantes et stimulantes sont le parfait allié pour votre bien être. Entre le thé et la tisane, seule la composition diffère. L’infusion est une des techniques les plus fréquemment utilisées pour préparer une tisane. Elle consiste simplement à verser de l’eau frémissante sur les plantes. En effet, la durée d’infusion varie entre 5 à 10 minutes selon les plantes. Pour qu’une infusion soit efficace, il ne faut pas verser de l’eau bouillante : certaines substances actives de la plante sont volatiles et risque d’être dispersées par un trop plein de vapeur. Il est conseillé de couvrir la tisane pendant toute la durée de l’infusion.

Le terme de tisane englobe la technique de l’infusion et d’autres techniques traditionnelles comme la macération ou la décoction, un peu plus complexes pour préparer une tisane :
La décoction qui consiste à mettre les plantes dans l’eau froide puis à faire bouillir pendant plus ou moins longtemps selon les végétaux utilisés. Puis on filtre le mélange en fin de cuisson. Plus compliqué que l’infusion, ce mode de préparation permet cependant d’extraire davantage de molécules des plantes.
La macération qui consiste à maintenir en contact la plante avec de l’eau à température ambiante pendant 30 minutes à 4 heures.

Comment bien préparer son thé, son infusion ?

Il est préférable de préparer vos tisanes avec de l’eau faiblement minéralisée. Pour le dosage, il faut prévoir pour une tasse : 2 grammes de mélange ou une pincée ou 1 cuillère à café de mélange pour 250 ml d’eau.

Mettre l’eau à chauffer jusqu’à frémissement, retirer du feu et y jeter les plantes. Couvrir et laisser infuser. En fonction des plantes choisies, adapter le temps d’infusion afin de ne pas en minimiser les bienfaits, et ne pas les agresser. Pour des infusions à base de fleurs, compter 1 à 3 minutes ; pour des feuilles, les infuser durant 2 à 4 minutes ; enfin, pour des racines, des graines ou des écorces, vous pouvez laisser infuser jusqu’à 10 minutes.

Filtrez, buvez et profitez ! Votre infusion se déguste chaude… ou glacée pour en faire une boisson hydratante et rafraîchissante. Cette boisson se déguste telle quelle ou avec avec du miel et du citron pour soulager des maux de gorge et apporter une touche sucrée plus gourmande.

the miel citron

Quelle est la différence entre théine et caféine ?

Il n’y en a pas : ces deux termes regroupent un seul et même alcaloïde, la différence étant leur provenance. La caféine provient de la graine du caféier, alors que la théine est extraite de la feuille du théier.

Quelle est la différence entre thé et café ?

Le café et le thé sont deux boissons énergisantes favorisant la concentration mais pas au même niveau. Le thé agit de manière moins intense mais sur une plus longue durée, alors que l’effet stimulant du café est plus important mais de plus courte durée. Pour le café, on constate parfois un stade «d’excitation». Le taux de caféine contenue dans un café est plus important que celle contenue dans un thé. L’effet en est donc multiplié.

Quelle est l’incidence d’une surconsommation de café et de thé ?

La caféine et la théine ont un effet positif sur l’organisme et permettent une meilleure concentration, mais une surconsommation peut entraîner des effets indésirables tels que l’insomnie, des palpitations, des vertiges, des diarrhées, des sueurs froides etc.

La théine pourrait empêcher le corps d’absorber le fer, et pourrait donc provoquer une carence en fer. Pour éviter ces carences, buvez votre thé en dehors de repas principaux, ou après la fin de la digestion. 

Quand boire un thé ou un café ? 

Choisissez de boire votre thé ou votre café durant les pauses cafés (et oui, on ne les appelle pas comme ça pour rien), c’est à dire en dehors des repas, pour éviter de perturber votre digestion et l’assimilation des aliments par votre organisme. Par exemple, l’assimilation du fer est perturbé par une surconsommation de théine. Si vous avez tendance à souffrir de carences en fer, préférez le thé vert au thé noir, moins oxydé. 

Maintenant que vous savez tout sur la différence entre le thé, l’infusion et la tisane, découvrez notre gamme de thés et infusions Bio !

“Attention, les plantes ne sont pas des médicaments. Elles sont à utiliser avec précaution sous des formes et des quantités adaptées. N’hésitez pas à consulter un professionnel de santé habilité pour des conseils supplémentaires adaptés à vos besoins. Les renseignements et conseils d’utilisation sont à titre purement informatifs.”

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *