Tout savoir sur le thé

thes

Tout savoir sur le thé

Nos thés et infusions sont préparés avec les meilleurs thés du monde. De leur origine à leur préparation, nous vous présentons les divers thés présents dans nos mélanges, pour tout savoir sur le thé.

Thé vert China Chun Mee

Le thé vert China Chun Mee, est comme son nom l’indique, originaire de Chine, plus précisément de la région Jiangxi, entourée de montagnes, au Sud-Est du pays. L’origine de ce thé, d’après l’histoire, remonterait au 17ème siècle, durant la dynastie Qing, dernière dynastie impériale à avoir régné sur la Chine. En effet, le thé Chun Mee est l’ancêtre du thé vert d’Anhui (province située à l’Est de la Chine). 

Le Chun Mee est un thé vert très précieux en Chine. Chun mee signifie d’ailleurs “sourcils précieux” en mandarin, nommée d’après la forme de ses feuilles gris-vertes recourbées. Le thé vert Chun Mee est plus acide et moins sucré que d’autres thés verts, son goût rappelle de fait celui de la prune. C’est un thé de qualité, plutôt fleuri et astringent. Il existe deux manières de consommer le thé vert Chun Mee : 

– La méthode traditionnelle chinoise qui consiste à infuser une petite quantité de thé durant 30 secondes puis de jeter l’eau afin de réduire l’amertume des feuilles. 
– La méthode occidentale qui infuse 12 à 15 g de thé par litre d’eau durant 2 à 3 mn dans une autre à 75-80°C.

Notre infusion Brûle-graisse est composée à 39% de thé vert China Chun Mee. Il est conseillé de boire le thé vert China Chun Mee avant 17h pour éviter ses effets stimulants au moment du coucher.

Thé vert Darjeeling OP

Le thé Darjeeling est cultivé dans la région de l’Himalaya Darjeeling, en Inde, d’où il tire son nom. Là-bas, les jardins de thés sont situés à plus de 1200 mètres d’altitude. C’est l’un des thés les plus chers du monde, principalement dû à son goût unique et à sa production limitée. Il est d’ailleurs surnommé le “champagne des thés”. 

Son origine en Inde remonte à l’an 1841, lorsque le chirurgien du service médical indien, Dr Campbell, rapporta des graines de thé de Chine. Il entreprit de les faire pousser dans son jardin de la région de Darjeeling, après y être arrivé en 1939. Rapidement, le thé fut exporté vers le Royaume-Uni à des prix très élevés.  

Le thé Darjeeling n’est goûté que par des professionnels du thé, afin d’assurer l’authenticité du goût et la comparaison entre les différentes productions. Les thés sont dégustés dans des tasses en porcelaine de 100 ml, dans lesquelles 2 grammes de feuilles sont infusées durant 5 minutes. Le thé vert Darjeeling est issu de la même plante que le thé noir Darjeeling, avec pour seule différence que le thé vert n’est pas fermenté. Comme tous les autres thés, le thé vert Darjeeling est déconseillé après 17h pour ne pas en subir les effets stimulants au moment du coucher. Notre infusion Brûle-graisse est composée à 3% de ce thé.

Thé vert China Sencha

Le thé vert Sencha China était à l’origine consommé par les moines bouddhistes. 

Sencha signifie “thé vapeur” car le thé vert Sencha est préparé selon la méthode japonaise : ses feuilles sont flétries sur des plateaux à la vapeur, puis grillées dans des poêles au bois pour en arrêter la fermentation. 

Ses feuilles, d’un vert doré, donnent une infusion d’un jaune éclatant, au bon goût doux et léger. Pour le préparer, il suffit de 2 à 3 minutes d’infusion dans une eau à 80°C. Mieux vaut boire le thé Sencha avant 17h, afin d’éviter les difficultés à s’endormir le soir.  Le thé vert Sencha est présent à 51% dans notre thé Detox & Digestion et à 40% dans notre infusion Detox & Élimination.

matcha the vert

Thé vert Matcha

Le thé vert matcha est un thé vert… en poudre. En effet, matcha (抹茶) signifie “thé broyé” ou “poudre de thé”. 

Ce thé vert est arrivé au Japon en 1191 par un moine zen. À l’époque, le matcha était très complexe à produire, et donc très coûteux. Il a été popularisé grâce à l’invention de la méthode Uji en 1738, par Sohen Nagatani, pour une production bien plus efficace, encore utilisée aujourd’hui. 

Le thé matcha, en provenance du Japon, a gagné en popularité en Occident ces dernières années, et est utilisé dans de nombreuses recettes de cuisine. Il est cultivé à l’ombre, durant 3 semaines, afin de freiner la photosynthèse. Le matcha est produit à partir du thé Tencha, dont les feuilles ne sont pas roulées comme elles le sont pour la plupart des autres thés, mais meulées à la pierre. Il est au centre de la cérémonie du thé au Japon. En occident, il est infusé à 80°C, mais peut être aussi consommé froid (dans des glaces, des smoothies, etc). Le matcha est en effet très sensible à la chaleur. Voici plus de conseils pour apprendre à le préparer. Notre infusion Detox & Élimination est composée à 5% de thé vert matcha.

Thé blanc Pai Mu Tan

Le thé blanc est le thé le plus précieux car il n’est cultivé que dans une toute petite partie de la Chine (province du Fujian). C’est dans cette région qu’est cultivé 90% de la production de thé blanc Pai Mu Tan. C’est aussi le thé qui subit le moins de transformation. En effet, les feuilles sont cueillies à la main puis séchées jusqu’à ce que les feuilles soient oxydées. C’est un thé donc peu transformé mais très délicat à obtenir. 

Le thé blanc Pai Mu Tan tire son nom de son goût floral, frais et fruité, proche de celui de la pivoine. En effet Pai Mu Tan ou bai mu dan signifie “pivoine blanche” en mandarin. Ses jeunes feuilles sont recouvertes d’un léger voile duveteux.  

Le thé blanc peut être préparé de différentes manières : en infusion longue (5 à 10 mn) dans une eau à 70°C, ou en infusions courtes et répétées (de 10 secondes à 1 mn). Le thé blanc, contrairement au thé vert ou au thé noir, ne gagne pas en amertume ou en astringence lorsqu’il est infusé trop longtemps. Évitez de consommer du thé blanc après 17h pour éviter les problèmes de sommeil ! Ce thé blanc entre dans la composition de notre infusion Brûle-graisse.

Thé China Oolong

Le thé Oolong est désigné de deux façons différentes :

– thé bleu-vert à cause de la couleur de ses feuilles lorsqu’elles sont infusées (青茶, qīngchá). 
– “dragon noir”, nom qui tire son origine d’une légende chinoise. 

Le thé Oolong se situe entre le thé vert oxydé et le thé noir complètement oxydé. En effet, c’est un thé à oxydation incomplète (entre 12 et 80%). Le thé est sans amertume, traditionnellement servi dans les restaurants d’Asie. Il révèle un goût de châtaignes et de noisettes. 

Le thé Chine Oolong est préparé dans une chaude non bouillante (légèrement en dessous de 100°C) pour un ratio d’environ 3 g de thé pour 200 ml d’eau. Les feuilles de thé Oolong de qualité peuvent servir plusieurs fois (3 à 5 infusions avec les mêmes feuilles rendent ces infusions meilleures).  À l’origine, et comme pour tous les thés, celui-ci est préparé lors d’une cérémonie du thé appelée gongfucha, durant laquelle de petites quantités de thé sont infusées dans une théière en argile. Notre infusion Brûle-graisse est composée à 2% de thé China Oolong.

differents types de thes

Thé Pu Erh de Chine

Le thé pu-erh (普洱茶) est un thé sombre, qui tient son nom de sa ville d’origine Pu’er de la province du Yunnan en Chine. Cette ville fût pendant longtemps située sur la route commerciale “du thé et des chevaux”, route qui reliait la région du Yunnan au Tibet.

La culture du Pu Erh se fait de trois manières différentes : par des plantations, par des plantations revenues à l’état sauvage ou par des théiers sauvages. Ces derniers sont considérés comme étant les meilleurs plants pour produire un bon thé Pu Erh. Les feuilles de thé Pu Erh ne sont récoltées que dans la province du Yunnan, où elles sont ensuite oxydées puis fermentées. Ce thé peut être conservé durant de nombreuses années. Il est souvent vendu sous forme de galettes compressées. 

Ce thé noir se prépare en infusion de 3 à 5 minutes dans une eau bien chaude (100°C). Il est conseillé de boire le thé Pu Erh avant 17h pour éviter des problèmes de sommeil. Notre infusion Energie & Tonus est composée à 43% de Thé Pu Erh.

Rooibos

Le rooibos n’est pas un thé à proprement parlé. Le rooibos provient d’Afrique du Sud, où elle est considérée comme la boisson nationale. Elle est consommée depuis plus de 300 ans par les populations indigènes des montagnes, proche du Cap. Elle y pousse sous forme d’arbustes. 

Les plants de rooibos sont récoltés en été (les 3 premiers mois de l’année). On récolte les feuilles et les tiges qui sont broyées par des rouleaux puis séchés au soleil en petits tas. 

Le rooibos se prépare comme le thé noir, en infusion de 4 à 5 minutes dans une eau à 100°C. Le rooibos infusé n’est jamais amer ni astringent, même lorsqu’il est infusé longtemps. C’est une boisson idéale pour le soir car contrairement au thé, elle n’est pas stimulante. Le rooibos entre dans la composition de notre infusion Vitalité.

Maté vert

Le maté lui non plus n’est pas un thé à proprement parlé. Originaire du Paraguay, sa provenance est souvent disputée entre plusieurs pays d’Amérique du Sud. Les premières traces du maté remontent au 16ème siècle au Paraguay où il était consommé par les indiens Guarani. Ce sont les chrétiens qui l’ont ensuite exporté vers toute l’Amérique du Sud et en Espagne. 

Le maté est une boisson forte et amère. Elle peut être consommée chaude ou froide, sucrée ou non, avec des épices ou encore des fruits (groseilles, grenades, etc). 

Il est traditionnellement consommée dans une tasse appelée “bombilla” avec une paille en fer aplatie au bout. Le mot maté provient d’ailleurs de l’espagnol “gourde”. Le maté peut être infusé à plusieurs reprises, la bombilla est remplie d’eau plusieurs fois avant d’être changée. Il faut compter 14 à 17 g de maté par litre d’eau à 100°C pendant 5 minutes pour un mélange bien infusé. Le maté entre dans la composition de notre infusion Energie & Tonus. Il est conseillé de ne pas consommer de maté après 17h pour éviter son effet stimulant avant le coucher.



Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *